"Les internés oubliés- Les Américains du camp B de Royallieu"

Prolongation jusqu'au 9 mai 2016

Du 24 octobre 2015 au 9 mai 2016

Saviez-vous que parmi les milliers de personnes internées à Compiègne se trouvaient 500 civils américains, arrêtés uniquement à cause de leur nationalité? Non? Vous n'êtes pas seul(e) dans ce cas.
Cette exposition traite d'un sujet totalement méconnu, y compris des spécialistes de cette période. Grâce au travail de jeunes historiens, un tout nouvel éclairage y est apporté.

Le samedi 24 octobre à 16h30, a été inaugurée la nouvelle exposition temporaire du Mémorial : « les internés oubliés : Les Américains du camp B de Royallieu » 

Grâce au concours de jeunes historiens, cette exposition exceptionnelle permet de mettre en lumière un sujet totalement méconnu : le quotidien de ces 500 hommes, nord et sud-américains, privés de liberté à cause de leur nationalité entre décembre 1941 et Août 1944. 

Sont présentés des documents et objets exceptionnels, issus des collections du Mémorial ou prêtés par les familles ou par les anciens internés eux-mêmes : dessins (dont certains ont traversé l’Atlantique ou la Manche !), lettres, photographies, effets personnels , témoignages, et même des œuvres musicales composées au camp.

Le vernissage a fait l’objet d’une démonstration de véhicules militaires américains dans le jardin du Mémorial, avec le concours de la Fédération Française des Groupes de Conservation des Véhicules Militaires, le plus important réseau mondial en la matière. 

Deux anciens internés américains nous ont fait l'honneur de leur présence le 24 octobre dernier. 

L'exposition a reçu le soutien de la Florence Gould Foundation.  

communiqué de presse

2369 ko - Dernières modifications : 16/10/2015

télécharger l'affiche de l'exposition

2288 ko - Dernières modifications : 29/03/2016